31 mars 2011

Dépendance

Deux jours sans connexion, et tout est dépeuplé…  
Posté par Vertumne à 16:39 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

26 mars 2011

Sont-ce de sûrs souvenirs, Suzette, ou suscitent-ils le soupçon ?

Les souvenirs d'enfance… Il y a quelque chose de troublant dans la coloration qu'ils peuvent prendre, dans l'hésitation qui peut naître de la réflexion à leur sujet, et dans le doute, soudain, qui peut s'insinuer: comment être sûr qu'un souvenir est un vrai souvenir, et qu'il n'est pas la mise en forme, la (re)construction d'un événement, d'un épisode qu'on aura entendu narrer, à de multiples reprises, par sa mère ou par son père ? Deux sens au moins semblent toutefois ne pouvoir aucunement être pollués par un discours extérieur: ce... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 14:04 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
17 mars 2011

A vous

Ne rien dire de soi… parce que ce sang qui coule dans le sable, parce que ces pas hésitant dans les décombres, parce que cette effluve qui pourrait là-bas tout envahir… attendre un peu de vent dans mes voiles, guetter un peu de souffle dans mes veines… et pourtant chercher un brin de ciel pour vous donner à sourire, chercher un peu de chant pour vous inviter à la danse, chercher quelque mirage pour vous convier au voyage…
Posté par Vertumne à 17:20 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
03 mars 2011

Une histoire d'élégance, de générosité, d'humanité…

Je pourrais parler de lui. Dire que c'est un magnifique photographe. Qu'il a récemment été honoré à Lausanne en recevant le grade d'officier des Arts et des Lettres de la République française. Qu'il a été l'ami des plus grands: Brel, Brassens, Béjard, et surtout Barbara dont il a été pendant 30 ans le photographe officiel. Que c'est un maître du noir/blanc, qu'il n'a de sa vie jamais utilisé un flash. Que c'est un être d'une immense douceur, d'une humilité et d'une discrétion qui ne se rencontrent plus guère de nos jours chez les... [Lire la suite]
Posté par Vertumne à 19:26 - - Commentaires [6] - Permalien [#]