25 janvier 2012

Putain de moto…

Revenir ici, discrètement, comme si je n'étais pas "chez moi"…

Pour dire ma tristesse, peut-être aussi ma colère parce que je ne m'imaginais pas qu'il disparaîtrait de cette façon. Le cinéaste mélancolique poète de la lenteur, du gris, de la brume, du temps qui passe, obsédé par le thème de la frontière, Théo Angelopoulos a bêtement été renversé par un motard. On ne verra donc pas L'Autre Mer…

 

Posté par Vertumne à 18:19 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Putain de moto…

    A moins que sa fille termine le film... ce serait un bel hommage.
    Oui p.... de moto, elle en fait verser des larmes et se révolter...
    Mais SI Vertumne, tu es chez toi ici, et j'aime bien venir toquer à la porte de temps en temps, quand je vois de la lumière

    Posté par Praline, 28 janvier 2012 à 09:06 | | Répondre
  • Oui, Praline, je fais parfois halte en ma masure, histoire de "prendre" un peu la poussière… Et aime savoir que tu viens y "guigner" de temps en temps…

    Posté par Vertumne, 31 janvier 2012 à 12:43 | | Répondre
  • beausoir vertum

    un p'tit kis en passant.

    Posté par rsylvie, 01 février 2012 à 22:35 | | Répondre
  • On ne verra pas "l'autre mer"... c'est bien dommage, mais j'aimerais bien voir le jour de ton retour

    Posté par Praline, 27 mai 2012 à 09:06 | | Répondre
Nouveau commentaire